samedi 12 août 2017

Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar

*****
Les « mémoires d’Hadrien » traitent les mémoires d’empereur romain Hadrien. C’est l’empereur qui a fait construire le mur d’Hadrien au nord de la Bretagne. Il est né en 76, il est devenu empereur en 117 en il a régné sur l’empire romain jusqu’à sa mort en 138.

Marguerite Yourcenar a construit une histoire impressionnante sur la vie et le gouvernement de ce grand empereur. Le livre n’offre pas des dialogues ou des interactions entre des personnages divers. C’est un monologue dans lequel Hadrien raconte son récit de vie à son fils. On apprend d’abord sa vie d’officier dans l’armée romaine et après sa vie d’empereur. Il décrit et commente tous les intrigues politiques inéluctables. Il raconte et commente des événements importants chronologiquement et, de temps en temps, il donne des conseils à son fils. Bien que, aujourd’hui, cet empereur soit surtout connu par son mur en Bretagne, le mur est mentionné seulement une fois dans tout le livre.

jeudi 10 août 2017

Quelle(s) valeur(s) de la biodiversité ? de Mathilde Boutonnet et Eve Truilhé-Marengo

*****
Je m’intéresse à la gestion de l’environnement au sens large du terme : j’étudie la science, l’économie et le droit de l’environnement. C’est pour ça que j’ai acheté ce nouveau livre, publié en 2017, sur la valeur de la biodiversité. J’avais pour but d‘apprendre des nouveaux développements et de me familiariser avec le vocabulaire français. Je me suis attendu à un livre d’étude sur la valorisation économique de la biodiversité et des services écosystémiques.

Cependant, l’ouvrage n’est pas un livre d’étude. C’est un livre qui comprend treize articles scientifiques des chercheurs qui ont participé à une réflexion collective qui s’est tenue en résidentiel à la Fondation des Treilles en 2014. En outre, le livre contient une introduction et des propos conclusifs.


Dommage ! J’avais acheté une collection d’articles rassemblée dans un livre au lieu d’un livre d’étude intégré. Or, ça n’était pas un grand problème, car j’ai l’habitude de lire des articles scientifiques. Bien que tous ces articles traitent des sujets assez divers, leur thème commun, c’est la valeur de la biodiversité, un thème intéressant et épineux. Alors, plein d’optimisme, j’ai commencé à lire.

mercredi 2 août 2017

Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner d’Étienne Deslaumes

*****
L’auteur Étienne Deslaumes n’est pas encore très connu. On trouve seulement un autre livre du même auteur sur Babelio, « Journal ambigu d’un cadre supérieur », bien qu’il ait publié un autre livre de plus, il y a plus de dix ans, « Émilien ou le souci de définition ».

J’ai immédiatement aimé le titre juridique « Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner » de ce troisième livre de Deslaumes. Au début du livre, son thème semble plutôt simple. Une femme d’environ cinquante années est morte, victime d’un accident ou peut-être s’agit-il d’un suicide. Pendant l’enterrement, ses proches se souviennent de la défunte et d’autres événements de leur vie.

lundi 31 juillet 2017

Le Ventre de Paris d’Émile Zola

*****
C’est l’histoire de Florent, le forçat échappé à son exil à l’île de Diable qui s’est changé involontairement en inspecteur de marée après son retour secret à Paris. Bien que Florent soit le personnage principal, son histoire est complètement sous la domination de l’histoire plus grande de ce livre, le récit de ce vaste marché, les Halles, de Paris du XIXe siècle.

C’est le quatrième livre de Zola que j’ai terminé, après « Thérèse Raquin », « L'Assommoir » et « Germinal », et c’est pour ça que je m’étais attendu à une nouvelle critique sociale et perçante. Bien qu’on puisse bien trouver quelques éléments communs dans « le Ventre de Paris », car les conditions difficiles de cette époque passée ne sont pas ignorées, je trouve le style de l’écriture de ce livre plutôt différent. C’est surtout au début du livre, les premiers chapitres, qui se lisent comme on regarde un tableau. La description de la place du marché et de tous ces produits négociés et stockés, les légumes, les poissons, les fromages, la charcuterie, leurs couleurs et leurs odeurs, c’est de la poésie. 

jeudi 27 juillet 2017

L’Esprit d’hiver de Laura Kasischke

*****
Un livre captivant que j’ai terminé en seulement deux jours. Au début, ça ressemble à une histoire simple. Holly, une femme au foyer américaine, prépare un repas de Noël pour ses parents et environ dix autres invités. Il y a un peu de stress, car elle a dormi trop longtemps ce matin et il y a encore tellement des choses à faire avant que les invités n’arrivent... Mais au fur et à mesure que le jour s’écoule, ce stress, cette tension, augmente et s’approfondit. Son épouse ne revient pas de l’aéroport avec ses parents à lui, une tempête de neige se développe dehors, les invitées tardent à arriver et sa fille adoptée se comporte d’une façon de plus en plus embarrassante. Pendant qu’Holly fait ses préparations pour le repas, elle commente le comportement étrange de sa fille et elle se rappelle l’histoire de son adoption il y a dix ans.

Droit de l’environnement de l’Union européenne d’Eve Truilhé-Marengo

*****
Le livre offre une vue générale du droit de l’environnement de l’Union européenne. Bien que son bilan soit incomplet, après tout, on a dû faire un choix parmi les plus de 700 actes juridiques européens, on y trouve quand même les actes environnementaux les plus importants et pertinents.

Le livre comprend deux parties. La première partie s’occupe au droit institutionnel de l’Union européenne. On y trouve des choses comme la compétence en matière environnementale de l’Union, l’importance des principes de subsidiarité et de proportionnalité, les institutions européennes et leur fonctionnement, le rôle des États membres et les instruments génériques (les directives et les règlements).

La deuxième partie du livre contient le droit matériel. D’abord, l’auteur discute les trois principes essentiels pour le droit de l’environnement européen : le principe de prévention, le principe de précaution et le principe de pollueur-payer. Ensuite, elle présente les instruments transversaux : l’information, la participation et l’accès à la justice des citoyens européens, la prévention intégrée des dommages environnementaux et les responsabilités environnementales.

lundi 17 juillet 2017

7 ans après de Guillaume Musso

*****
La lecture des livres ennuyeux m’offre un grand avantage : bien qu’on perde son temps avec ces livres qui n’ont pas de saveur ou d’humour, qui présentent des intrigues forcées et des événements totalement improbables, on va quand même mieux apprécier tous ces autres livres qui bien valent la peine.

C’est exactement pour ça que je voudrais remercier l’auteur pour son « 7 ans après ». C’est un livre qui se trouve sur la liste « les 12 livres les plus populaires de l’année 2012 » de Babelio. Peut-être je devrais utiliser une autre liste pour chercher de l'inspiration … :)

jeudi 15 juin 2017

Le Livre des Baltimore de Joël Dicker

*****
Joël Dicker présente une saga familiale qui se déroule aux États-Unis. Le personnage principal, un auteur américain réussi, raconte l’histoire de sa famille et les développements qui ont abouti à un drame familial quelques années avant. Un drame qui s’est annoncé déjà dans les premiers pages du livre.

J’ai vraiment aimé le livre précédent de Joël Dicker, « La vérité sur l'affaire Harry Quebert ». C’est pour ça que je m’étais préparé à un nouveau régal littéraire avec « Le livre des Baltimore », malgré les critiques littéraires moins positives que j’ai lu directement après son apparition en 2015.

Heureusement, malgré ces présages peu favorables, je me suis bien amusé. Je trouve le livre bien écrit avec un style attirant. L’histoire a été bien construite et les événements actuels et les événements d’autrefois s’alternent logiquement. Le récit contient des éléments marrants, comme le rôle du chien au début, et des éléments touchants, comme les relations amicales parmi les personnages principaux.  Je n’ai pas terminé le livre en une seule étape, mais assez vite, quand même, peut-être en deux ou trois jours.

jeudi 2 mars 2017

Module 4 - Introduction aux droits de l’homme


Module 4
La typologie des droits de l’homme


Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours Introduction aux droits de l’homme (lien). Le cours consiste en huit modules. Le quatrième module du cours traite la typologie des droits de l'homme et ses enjeux idéologiques, politiques et juridiques. On introduit aussi la théorie de l’indivisibilité des droits de l’homme.

C’est un module plutôt intéressant, bien que l’information présentée ne soit pas très nouvelle pour moi. La classification des droits l’homme, les trois générations, aide surtout à mieux comprendre le contexte historique. J'ai toujours appris les droits de l'homme comme des droits soit individuels soit sociaux. Cette troisième catégorie, cette troisième génération des droits de solidarité, elle est nouvelle pour moi.

Les présentations vidéo sont toujours claires et faciles à suivre. Les informations supplémentaires sont pertinentes, mais cette fois, je ne les trouve pas vraiment intéressantes. La terminologie nouvelle : la « tradeoff thesis » et le concept de l’indivisibilité des droits de l’homme.

mardi 28 février 2017

Résumé de Module 3 - Introduction aux droits de l’homme

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Introduction aux droits de l’homme » qui consiste en huit modules : Les fondements, l’internationalisation, les sources, la typologie des droits de l’homme,
les obligations, les limites et, finalement, les mécanismes de mise en œuvre des droits de l’homme.

Dans ce troisième module, on présente d’abord des sources nationales des droits fondamentaux. Ensuite, on discute les rapports juridiques entre les droits fondamentaux d’origine nationale, et les droits de l’homme tels qu’ils sont issus du droit international.

Voilà, le résumé du troisème module.

Module 3 Les sources des droits de l’homme

lundi 27 février 2017

Résumé de Module 2 - Introduction aux droits de l’homme

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Introduction aux droits de l’homme » qui consiste en huit modules : Les fondements, l’internationalisation, les sources, la typologie des droits de l’homme,
les obligations, les limites et, finalement, les mécanismes de mise en œuvre des droits de l’homme.

Module 2 L’internationalisation des droits de l’homme


Résumé de Module 1 - Introduction aux droits de l’homme

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Introduction aux droits de l’homme » qui consiste en huit modules : Les fondements, l’internationalisation, les sources, la typologie des droits de l’homme,
les obligations, les limites et, finalement, les mécanismes de mise en œuvre des droits de l’homme.

Le premier module traite les fondements des droits de l’homme. On va expliquer comment les droits de l’homme se fondent sur la dignité humaine et comment leur contenu a été concrétisé à travers des expériences historiques et des expériences d’injustice.

Ensuite, on montre que le Siècle des lumières a joué un rôle très important dans l'évolution des droits de l’homme. Ils ont d’abord été déclarés de façon solennelle, après ils ont été codifiés dans les constitutions nationales. Les acquis ont été aussi remis en cause par plusieurs courants du XIXe et du XXe siècle.

Voilà, le résumé du premier module.

Module 1 Introduction aux droits de l’homme


vendredi 24 février 2017

Résumé de Module 4 « Écologie politique »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Écologie politique » qui consiste en quatre modules :
  1. Les maux et les mots de l’écologie
  2. Les différents courants de l’écologie politique 
  3. De l’écologie politique au développement durable
  4. Le courant institutionnaliste de l’écologie politique [...] et l’incapacité des démocraties à gérer le long terme
Le professeur pose que la responsabilité des démocraties occidentales est fondamentale dans la situation dangereuse en matière d’environnement global. L’humanité est entrée dans une nouvelle ère géologique qu’on nomme Anthropocène. C’est une ère caractérisée par l’impact massif des activités humaines sur le système Terre, à tel point que nous sommes devenus une force géologique.

[On ne discute pas, voire ne mentionne pas, les autres pays qui ont joué un rôle, comme par exemple, l’URSS, l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques. En Europe, où était le plus grand problème de pollution ? Oui, ça se trouvait en Pologne et en Allemagne de l’Est, les états pas démocratiques…]

Voilà, le résumé de module 4.

Module 4  Le courant institutionnaliste de l’écologie politique


jeudi 23 février 2017

Résumé de Module 3 « Écologie politique »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Écologie politique » qui consiste en quatre modules :
  1. Les maux et les mots de l’écologie
  2. Les différents courants de l’écologie politique 
  3. De l’écologie politique au développement durable
  4. Le courant institutionnaliste de l’écologie politique [...] et l’incapacité des démocraties à gérer le long terme
On présente d’abord le concept du développement durable, son histoire et ses grands principes. Puis, on discute la différence entre durabilité forte et faible. Ensuite, on analyse l’ensemble des raisons de « l’échec du développement durable » et, finalement, discute quelques idées principales du scénario de prospérité sans croissance. Voilà, le résumé de module 3.

Module 3  De l’écologie politique au développement durable


Résumé de Module 2 « Écologie politique »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Écologie politique » qui consiste en quatre modules  :
  1. Les maux et les mots de l’écologie
  2. Les différents courants de l’écologie politique 
  3. De l’écologie politique au développement durable
  4. Le courant institutionnaliste de l’écologie politique et le problème auquel il cherche à répondre : l’incapacité des démocraties à gérer le long terme
Module 2 a trois objectifs. D’abord, savoir discerner les grands courants de l’écologie politique. Ensuite, analyser les courants d’idées de l’écologie politique indépendamment des partis politiques institués et finalement, analyser les courants internationaux et non pas au sein d’un territoire national. Voilà, le résumé du module 2.

Module 2  Les différents courants de l’écologie politique

Écologie politique et décroissance

Résumé de Module 1 « Écologie politique »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Écologie politique » qui consiste en quatre modules :

  1. Les maux et les mots de l’écologie
  2. Les différents courants de l’écologie politique 
  3. De l’écologie politique au développement durable
  4. Le courant institutionnaliste de l’écologie politique et le problème auquel il cherche à répondre : l’incapacité des démocraties à gérer le long terme

Voilà, le résumé du module 1.

Module 1  Les maux et les mots de l’écologie


mercredi 22 février 2017

L’horticulture en serre aux Pays-Bas, sera-t-elle un peu plus durable ?

Mondialement, après les États-Unis, les Pays-Bas sont le deuxième exportateur des produits agricoles. La production des fleurs et des légumes par le secteur de l’horticulture en serre contribue considérablement à cette exportation. C’est un secteur rentable qui offre beaucoup d’emplois. C’est aussi un secteur polluant avec de grands impacts environnementaux. Il génère des eaux usées très polluées par des fertilisants minéraux, des pesticides et des herbicides. La nuit, les serres causent une pollution lumineuse considérable. Plus important, les serres sont de grands consommateurs d’énergie. On utilise beaucoup d’électricité pour l’éclairage, on consomme de grandes quantités de gaz naturel pour le chauffage et, forcé, on produit de grandes quantités de dioxyde de carbone.

Résumé de Module 7 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules :l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Voilà, le résume du module 7 sur l'agriculture.

Module 7 Agriculture


mardi 21 février 2017

Résumé de Module 6 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Voilà, le résume du module 6 sur l'eau.

Module 6  Eau

Résumé de Module 5 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Les ressources minérales jouent un rôle clé dans le développement de la technologie. Ce module traite les métaux courants, les métaux "rares" et les terres rares. On présente d’informations sur leurs réserves et leurs applications. On introduit les notions de ressources, de réserves bases et de réserves. On présente deux concepts, le risque d’approvisionnement et l’importance économique, pour exprimer la criticité de la disponibilité de métaux rares.

On conclut qu’il n’y a pas de danger imminent d’un manque de ressources globales pour les métaux courants. Pourtant, un virage vers le recyclage et l’économie circulaire reste nécessaire pour éviter des problèmes de pénurie plus tard. Pour les métaux rares et les terres rares, la situation est un peu plus urgente. Les réserves sont petites ou leur production est presque totalement contrôlée par un seul pays, la Chine.

Module 5  Ressources minérales

lundi 20 février 2017

Résumé de Module 4 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Le quatrième module de cours traite le climat. D'abord, on explique le fonctionnement du groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC). C'est un groupe international de scientifiques qui publie, tous les cinq ou six ans, des rapports de synthèse à destination de l'Organisation météorologique mondiale. Le dernier rapport date de 2013. On présente beaucoup des informations intéressantes de ce rapport, des informations sur le climat et son évolution. Toutes les informations sont illustrées par maintes graphiques et cartes.

Après la présentation des évolutions climatiques du dernier siècle, on poursuit par exposer les prédictions de futurs développements climatiques. On utilise quatre scénarios. Le scénario RCP 2.6 suppose un contrôle important des émissions de gaz à effet de serre. C’est le scénario le plus optimiste. Le scénario RCP 8.5 se base sur l'hypothèse d'une poursuite croissante de l'impact des émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine sur le climat. C’est alors le scénario le plus pessimiste. On termine le module par présenter une figure de la synthèse qui illustre clairement une fois plus la nécessité de réduire les émissions du gaz à effet de serre.

Module 4  Climat

samedi 18 février 2017

Résumé de Module 3 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Ce troisième module traite la production et la consommation de l’énergie mondiale. On avance l’état des ressources d’énergie et de réserves d’énergie. On discute toutes les sources différentes d’énergie, fossiles et renouvelables. On parle de vecteurs d’énergie. Ensuite, on expose des chiffres sur la consommation d’énergie primaire mondiale et par pays. Les énergies renouvelables sont discutées, leur état d’aujourd’hui aussi comme leurs potentialités futures. Finalement, on présente quelques tendances futures.

Module 3  Énergie

vendredi 17 février 2017

Résumé de Module 2 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Le deuxième module traite la démographie. Les démographes étudient des développements et de projections de population en utilisant des simulateurs de population. Par exemple, le scénario moyen des démographes des Nations Unies aboutit à un effectif d’un peu plus de dix milliards d’habitants en 2100.

On discute le concept de la transition démographique, où les deux courbes de natalité et de mortalité se rejoignent à un niveau bas. Cette transition résulte au vieillissement démographique, c’est-à-dire, le phénomène que la population voit la proportion de personnes âgées augmenter et celle de jeunes diminuer.

Ensuite, on présente l’essor démographique de l’Afrique comme une évolution future importante. On traite aussi l’âge médian de la population, c’est l’âge qui divise une population en deux parties numériquement égales, qui varie beaucoup parmi des continents.

Voilà, le résumé du deuxième module.

Module 2  Démographie

jeudi 16 février 2017

Résumé de Module 5 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » qui consiste en cinq modules.

Dans ce cinquième et dernier module de cours, on traite deux thèmes différents. D’abord, on discute le rapport entre la pollution de l’environnement et la santé humaine et, ensuite, on traite le droit de l’environnement. On fait connaissance avec des nouvelles expressions, comme « l’effet fenêtre »,  « l’exposome » et « égocide ».

Le lien entre la pollution et la santé est illustré par quelques images qui montrent deux tendances. D’un côté, la qualité de l’environnement s’améliore, les concentrations de polluants baissent en Europe et en France. D’un autre côté, on constate une augmentation d’affections de longue durée, comme l’incidence des cancers, ou du diabète chez les enfants, qui n’est pas dû au vieillissement de la population. On examine brièvement quelques nouveaux soucis en regard de la santé humaine, comme l’occurrence de la substance bisphénol A, des radiofréquences et des nanoparticules.

Ensuite, on parle du Code de l’environnement et de la Charte de l’environnement français. On présente quelques développements pertinents à la participation des gens au processus décisionnel. On touche à la Convention d’Aarhus et au Grenelle de l’environnement en France.

C’est un module intéressant, grâce au thème du droit de l’environnement et à toutes les informations supplémentaires pertinentes. Voilà, ci-dessous, le résumé du module.

Module 5 Enjeux sociétaux - approches transversales 

Le secteur de l’horticulture en serre plus durable

Mondialement, après les États-Unis, les Pays-Bas sont le deuxième exportateur des produits agricoles. La production des fleurs et des légumes par le secteur de l’horticulture en serre contribue considérablement à cette exportation. C’est un secteur rentable qui offre beaucoup d’emplois. C’est aussi un secteur polluant avec de grands impacts environnementaux. Il génère des eaux usées très polluées par des fertilisants minéraux, des pesticides et des herbicides. La nuit, les serres causent une pollution lumineuse considérable. Plus important, les serres sont de grands consommateurs d’énergie. On utilise beaucoup d’électricité pour l’éclairage, on consomme de grandes quantités de gaz naturel pour le chauffage et, forcé, on produit de grandes quantités de dioxyde de carbone.

En 2015, neuf grands horticulteurs à Vierpolders, un village aux Pays-Bas, ont ensemble mis en œuvre un projet pour augmenter la durabilité de leurs entreprises. L’objectif initial visait à réduire la quantité des ressources utilisées et à réduire les impacts environnementaux. On va réaliser cette ambition par remplacer le gaz naturel par une autre source d’énergie, la chaleur géothermique. Le projet consiste en la construction d’un circuit fermé pour le pompage et distribution de l’eau géothermique. On pompe l’eau à un débit de 300 mètres cubes par heure d’une profondeur d’environ 2 200 mètres. On peut chauffer presque 50 hectares de l’horticulture en serre avec des eaux souterraines à 82 degrés centigrades.


mercredi 15 février 2017

Résumé de Module 4 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » qui consiste en cinq modules.
Voilà, le résumé du quatrième module.

Module 4 Enjeu économique, l’écologie se résout-elle dans la décroissance ou les inégalités ? 

Résumé de Module 3 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » qui consiste en cinq modules.

L’objectif de ce module est de comprendre la notion de biodiversité, l’importance des océans et connaître les enjeux du débat autour du rôle que joue la nature. Alors, les trois mots-clés de ce module sont : biodiversité (la fraction vivante de la planète), habitat, et écosystème (les relations entre les différentes espèces au sein d’un même habitat). Il y a deux millions d’espèces sur Terre dont 1,5 à 2 % étaient déjà présentes aux origines de la Terre, alors 98 % sont apparues ensuite. On découvre environ 16 000 à 18 000 nouvelles espèces par an.

Voilà, le résumé du troisième module.

Module 3 La biodiversité est-elle nostalgique ?



mardi 14 février 2017

Résumé de Module 5 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Gestion et Politique de l'eau » qui consiste en cinq modules.

Le module traitera les relations qu'entretiennent les acteurs autour d'un même bassin versant, à travers le concept d'hydro-hégémonie. On analysera des conflits et de la coopération autour des ressources en eau et plus particulièrement autour des bassins transfrontaliers. On définira le concept de l'hydro-hégémonie et l’illustrera par les exemples du Nil et du Mékong. Par ces exemples on expliquera aussi les relations, les conflits et les coopérations entre les différents États et les rapports asymétriques qu'entretiennent les acteurs les uns avec les autres autour d'un cours d'eau partagé.

Module 5 L'eau comme facteur de conflit et de coopération

lundi 13 février 2017

Et toujours elle m'ecrivait de Jean-Marc Savoye

*****
Dans cette autobiographie, Jean-Marc Savoye raconte ses expériences personnelles avec des traitements psychanalytiques. À cause de sa maladie psychique, qui se manifeste sous la forme d’un sentiment profond d’aquoibonisme, l’auteur a été en analyse pendant plusieurs années. C’est en effet le troisième livre de l’auteur, après « Les heures claires de la Villa » et « Je n’aime pas ma banque ».


Jean-Marc Savoye raconte chronologiquement ses expériences avec ses thérapeutes et leurs traitements consécutives. Il décrit les événements pertinents de sa vie et surtout de son enfance. Le lecteur apprend ses sentiments vagues et latents de frustration et dépression. On suit ses découvertes personnelles pendant les traitements et on est témoin de sa guérison finale. L’auteur, d’ailleurs un homme réussi et d’une famille aisée, a besoin de centaines de sessions thérapeutiques avant qu’il puisse guérir de sa névrose.

L’autobiographie est fournie de réflexions de Philippe Grimbert, psychologue, ancien thérapeute de l’auteur et auteur lui-même du livre magnifique « Un secret ». Alors, c’est l’ancien thérapeute qui réagit, de temps en temps, par interprétations et explications, aux observations dans l’autobiographie de son ex-patient. On trouve ses réflexions dans plusieurs chapitres, soit consistant en quelques paragraphes, soit en plusieurs pages.

Résumé de Module 4 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Gestion et Politique de l'eau » qui consiste en cinq modules.

L'échelle la plus cohérente de gestion de l'eau, c’est le périmètre du bassin. Dans ce module, on verra comment la Suisse, un pais assez fragmenté au plan institutionnel, parvient à essayer de mettre en place une gestion à l'échelle de son bassin. On abordera également à quelle manière le Rhin et le Rhône se sont dotés d'instances, d'autorités et de dispositifs de gestion de leur bassin versant.

Voilà, le résumé du quatrième module.

Module 4 La gestion intégrée par bassin versant


vendredi 10 février 2017

Résumé de Module 1 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Développement Durable » qui consiste en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture, et finalement, un module de devoirs. Voilà, le résumé du premier module.

Dans ce premier module, on présente le concept du « développement durable » et on discute les questions d'inégalité de revenus au niveau mondial. On traite les mécanismes liés aux ressources fossiles et leur coût en termes de dérèglements climatiques, ainsi que le coût des activités économiques de production et de consommation, en termes de perte de biodiversité et de services écosystémiques. Après, on traite des écoles de pensée en matière de développement durable et d'économie de l'environnement et des ressources naturelles.

Module 1 Économie

Turcaret d’Alain-René Lesage

*****
Cette pièce du théâtre de Lesage date du début du XVIIIe siècle. C’est une comédie légère et plutôt rigolote. L’histoire est simple, et, heureusement, elle est vraiment facile à lire. En effet, c’était la première fois que j’ai lu une pièce du théâtre de cette époque en quelques heures seulement. Normalement, j’aurais besoin de beaucoup plus de temps pour la terminer. J’ai lu l’édition « nouveaux classiques » de Larousse qui a été publiée en 1973. Comme toujours, l’ouvrage contient beaucoup des informations supplémentaires sur l’auteur et sur le contexte historique de la pièce. 

J’espère que « Le diable boiteux » du même auteur, qui est le livre suivant sur ma liste à lire, sera aussi agréable à lire.  


jeudi 9 février 2017

Résumé de Module 2 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » qui consiste en cinq modules. 

Nous utilisons aujourd'hui majoritairement des énergies fossiles, qui sont source de gaz à effet de serre et de pollution. Au rythme actuel de consommation, il reste environ 79 ans de réserves disponibles d'énergies fossiles, 56 ans de pétrole et de gaz naturel, 110 ans environ de charbon et 81 ans pour l'uranium.

Voilà, le résumé du deuxième module.

Module 2 L’énergie, peut-elle être infinie ?

Zaïre de Voltaire

*****
Une pièce de théâtre de Voltaire qui se lit agréablement. C’est la tragédie de Zaïre, une esclave, et Orosmane, le soudan de Jérusalem. L’histoire se déroule à Jérusalem de l’époque des croisades. C’est une pièce de cinq actes qui est plein de sentiments amoureux et de la jalousie, de l’espoir et de la déception, et, évidemment, tout ça va aboutir à une tuerie inévitable.

J’ai lu l’édition de la collection « nouveaux classiques » de Larousse, publié en 1972. Comme toutes les autres pièces du théâtre classique en français, je l’ai trouvé dans le dépôt de la bibliothèque municipale, dans le rayon où on met des livres peu empruntés. C’est un endroit un peu obscur où se trouvent beaucoup des ouvrages du XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle, soit en français, soit en allemand ou en néerlandais.

L’édition de Larousse offre beaucoup d’information sur l’auteur et sur le contexte historique de la pièce. L’ouvrage comprend aussi beaucoup de notes explicatives. Le livre contient environ 150 pages et pas moins de 720 notes ! Cependant, j’apprécie vraiment toutes ces informations additionnelles et je crois que j’ai consacré plus de temps à lire ces informations supplémentaires qu’à la pièce elle-même.

mercredi 8 février 2017

Résumé de Module 3 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Gestion et Politique de l'eau » de l’université de Genève. Les cours consistent en cinq modules.Voilà, le résumé du troisième module.

Module 3 De la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) au Nexus Eau-Énergie-Nourriture et Écosystèmes


Discours de la méthode de René Descartes

*****
Il y a peut-être trente-cinq années qu’on m’a présenté le Discours au lycée. D’aujourd’hui, il me reste peu de souvenirs. Avant ma lecture récente, je me rappelais seulement deux choses ; l’expression « Je pense, donc je suis » et le fait que l’auteur a travaillé vingt ans en République des sept Provinces-Unies des Pays-Bas. Ah oui, c’était ici, aux Pays-Bas, où René Descartes a écrit et a publié ses livres les plus importants, parmi lesquels le « Discours de la méthode » !

J’ai mis le Discours sur ma liste à lire d’urgence après avoir terminé le volume sur le XVIIe siècle de l’anthologie de Lagarde & Michard. (Cette liste contient aussi des pièces de théâtre de Corneille, de Molière et de Racine). Ensuite, j’ai trouvé à la bibliothèque une édition du Discours du « libraire philosophique J. Vrin » avec des commentaires par Étienne Gilson. Puis, j’ai ajourné le début de la lecture plusieurs fois, car j’avais peur que le texte soit difficile à lire, qu’il s’avère un peu vieux jeu et un peu ennuyeux.

mardi 7 février 2017

Résumé de Module 1 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » qui consiste en cinq modules.

On présente le sujet du gaz à effet de serre pour comprendre les enjeux du réchauffement climatique. On explique d'où viennent les émissions de ces gaz et les rôles des forêts et des océans comme puits de carbone. Puis on discute les changements climatiques et leurs conséquences les plus importantes. Finalement on explique pourquoi les négociations internationales pour trouver une solution sont tellement difficiles.

Voilà, le résumé du premier module.

Module 1 Les changements climatiques sont-ils théoriques ? 


lundi 6 février 2017

Résumé de Module 2 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour le cours « Gestion et Politique de l'eau » qui consiste en cinq modules.

Les politiques publiques sont les règles qu’on impose aux usagers et acteurs pour éviter la surexploitation de la ressource et pour interdire le comportement non-permis. Cependant, les acteurs, ils tentent à contourner ces règles voire à les amender et compléter avec le temps.

Voilà, le résumé du deuxième module.

Module 2 Les règles de la ressource, leurs usages et leur contournement

dimanche 5 février 2017

Le Soleil des Scorta de Laurent Gaudé

*****
Un livre amusant sur une famille italienne qui se déroule dans un village au sud d’Italie. Au début du XXe siècle, un bébé naît dans des circonstances terribles. La mère, mal-aimée par tous, meurt pendant la naissance de son enfant. Le père du bébé est inconnu. Les villageois, étant donné l’histoire indélicate de la mère, sont impitoyables et ne s’intéressent pas du tout à ce bébé sans famille et sans future. C’est le curé du village qui le sauve de justesse.

L’enfant grandit et deviendra l’ancêtre de la famille Scorta. On suit les vies et les événements de quelques générations successives de cette famille, jusqu’à la fin du XXe siècle. Les Scorta seront une famille de petits contrebandiers, d’ouvriers agricoles, de pêcheurs et de petits marchands. Ils seront des gens pauvres et modestes, qui tout de même arriveront à s'en sortir d'une manière ou d'une autre. À travers des générations, la famille grandira et réussira à élever lentement son standard de vie.

C’est un livre vraiment agréable à lire. J’aime le style simple de l’écriture avec des phrases courtes et touchantes. En effet, le paysage aussi bien que les émotions humaines, sont décrits d’une façon simple et frappante. J’ai ajouté l’auteur avec joie à ma liste d’auteurs à explorer plus loin.

Le livre a gagné le Prix Goncourt en 2004.



Résumé de Module 1 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Gestion et Politique de l'eau » de l’université de Genève. Les cours consistent en cinq modules. Voilà, le résumé du premier module.

Module 1 De la définition d'une ressource aux idéaux de la gestion communautaire 


mercredi 1 février 2017

Les fausses confidences de Marivaux

*****
J’ai lu l’édition de Bordas (Univers des lettres) avec des informations supplémentaires sur l’auteur et son époque. L’édition fournit aussi des notes et des commentaires sur le texte de la pièce. Je trouve toutes ces informations ajoutées très valables et intéressantes. 

Car, voilà, ici l’aveu, je n’aime pas tellement les comédies de Beaumarchais et de Marivaux. Pour vrai dire, les comédies de cette époque, je ne les trouve pas vraiment drôles ou amusantes. Je ne pense pas qu’elles vont la peine de lire sans un contexte historique et littéraire fournis par l’éditeur de l’ouvrage. Les notes et commentaires m’aident à comprendre le texte français et à mieux « lire » la pièce. Dans chaque cas où des notes sont ajoutées à une pièce de théâtre, drôle ou pas, j’aime bien sa lecture. Les tragédies en vers, je les aime aussi sans informations supplémentaires, grâce aux vers…

Alors, peut-être « Les fausses confidences » ne sont pas très drôles, j’ai quand même aimé la lecture grâce aux toutes les informations supplémentaires.


L'Ogre de Jacques Chessex

*****
Un livre ennuyeux que je n’ai pas pu ou voulu terminer.
Bien que le thème du livre soit plutôt intéressant, l’influence démesurée d’un père dominant sur la vie et le développement moral de ses enfants, le récit devient rapidement monotone et peu agréable.

Le personnage principal, le plus jeune fils de la famille, raconte ses souvenirs de son enfance et ses sentiments. On prend connaissance de ses pensées et des événements de sa vie d’aujourd’hui. Il est un homme d’environ trente ans, professeur au lycée. Il est aussi un homme totalement frustré et malheureux.

L’histoire se déroule au début des années 70 en Suisse. Au début du récit, le père vient de décéder. Il était un personnage dominant qui a terrorisé sa famille par son comportement despotique et arrogant. Le fils, bien qu’il aimât son père, il le craignait beaucoup plus. En effet, même après la cérémonie d’incinération, son père décédé reste faire peur à lui.

lundi 30 janvier 2017

XVIIIe siècle de Lagarde et Michard

*****
Le XVIIIe siècle est le quatrième tome de la collection littéraire de Lagarde et Michard. C’est le siècle de la philosophie avec Montesquieu, Voltaire et Rousseau. C’est aussi l’ère des encyclopédistes comme Diderot et Buffon (l’auteur de « L’histoire naturelle »). J’ai vraiment aimé les informations sur la création de l’Encyclopédie de Diderot et sur les conséquences politiques inévitables de sa publication.

Le XVIIIe siècle est aussi la période d’écrivains comme Prévost, Laclos et Marivaux et bien d’autres. Évidemment, il y a aussi de la poésie et du théâtre (Beaumarchais ! ), mais leurs rôles littéraires semblent un peu plus petits que dans les siècles antérieurs.

Lagarde et Michard offrent des analyses littéraires intéressantes et inspirantes. Je trouve tous les commentaires et explications tellement enthousiasmants que j’ai même envie de relire quelques ouvrages de cette période, comme « Manon Lescaut », « Candide » et « Jacques le Fataliste ».

vendredi 27 janvier 2017

Mille ans de littérature française de Claude Bouthier

*****
Une anthologie excellente ! Elle présente des informations brèves et factuelles sur les écrivains français les plus importants. Les exposés sont accompagnés par des fragments littéraires d’une ou parfois de deux pages. On trouve aussi de petits chapitres sur les grands mouvements littéraires et culturels et sur les événements littéraires marquants depuis l’an 1 500.

Le « Mille ans » offre un accès facile et alléchant à l’histoire de la littérature française. C’est une édition très bien présentée. Les textes sont attrayants et presque toutes les pages sont illustrées magnifiquement. Les illustrations sont bien choisies pour supporter les textes et les époques traitées. C’est une anthologie qu’on peut lire et feuilleter sans peine, puisqu’on présente surtout des faits simples.

Malheureusement, on ne présente pas d’analyses littéraires profondes comme, par exemple, la collection littéraire d’André Lagarde & Laurent Michard. Pour vrai dire, ces analyses m’ont manqué un peu. Bien que j’aie beaucoup aimé la lecture du « Mille ans », car c’est un ouvrage vraiment attrayant, je n’ai pas acquis de nouvelles idées. Pour trouver de nouveaux écrivains et ouvrages à lire, pour chercher « de l’inspiration littéraire », l’anthologie de Lagarde & Michard m’offre toujours plus que le « Mille ans ».





dimanche 8 janvier 2017

La maîtresse de Brecht de Jacques-Pierre Amette

*****
L’histoire de la maîtresse de Berthold Brecht se déroule à Berlin, quelques années après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Monsieur Brecht, l’auteur dramatique illustre et communiste, est retourné en Allemagne après une absence de quinze ans. Il a quitté sa patrie en 1933 à cause d’Hitler. Il a d’abord séjourné en Danemark et pendant la guerre il a habité aux États-Unis.  

Les autorités socialistes de l’Allemagne de l’Est se méfient de cette personnalité publique retournée de l’Amérique et ils cherchent une façon de la contrôler. C’est pour cette raison qu’ils ont besoin de quelqu’un pour lui surveiller de tout près. Bref, ils ont besoin d’un espion personnel. C’est pour ça qu’ils utilisent Marie, une jeune comédienne, Viennoise et mère d’une petite fille. Elle a voyagé à Berlin en essayant d’échapper à sa famille nazie. Elle est d’accord d’espionner Monsieur Brecht en échange d’une promesse qu’elle pourra voyager à l’Allemagne de l’Ouest plus tard.

Monsieur Brecht aime les jeunes belles femmes et la liaison est vite réalisé. L’intrigue du livre tourne surtout autour de cette liaison, mais il y a aussi quelques autres personnages qui font de la figuration. Il y a des policiers de l’État qui contrôlent le comportement de Marie et qui ramassent son information et ses photos prises en cachette. Il y a aussi quelques autres comédiennes dans l’entourage de Brecht qui jouent des petits rôles.

Pour vrai dire, je trouve le livre un peu ennuyeux. Les personnages de Marie et Berthold Brecht restent plats, les caractères ne se développent pas vraiment. On sait déjà que Marie n’aime pas monsieur Brecht, et on trouve plus tard des preuves que monsieur Brecht, lui, à son tour n’aime pas Marie. Le récit consiste en des petits événements sans intérêt. L’histoire souffle comme une chandelle. La fin de l’histoire, je la trouve assommante et décevante.

Je ne comprends pas pourquoi l’auteur a échoué à produire un livre bien plus captivant. On dirait que les ingrédients pour une histoire attirante sont tous là ; l’époque, la location, le contexte politique et le personnage intéressant de Brecht.

Le livre a gagné le prix Goncourt en 2003.