lundi 20 février 2017

Résumé de Module 4 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Développement Durable ». Les cours consistent en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Le quatrième module de cours traite le climat. D'abord, on explique le fonctionnement du groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC). C'est un groupe international de scientifiques qui publie, tous les cinq ou six ans, des rapports de synthèse à destination de l'Organisation météorologique mondiale. Le dernier rapport date de 2013. On présente beaucoup des informations intéressantes de ce rapport, des informations sur le climat et son évolution. Toutes les informations sont illustrées par maintes graphiques et cartes.

Après la présentation des évolutions climatiques du dernier siècle, on poursuit par exposer les prédictions de futurs développements climatiques. On utilise quatre scénarios. Le scénario RCP 2.6 suppose un contrôle important des émissions de gaz à effet de serre. C’est le scénario le plus optimiste. Le scénario RCP 8.5 se base sur l'hypothèse d'une poursuite croissante de l'impact des émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine sur le climat. C’est alors le scénario le plus pessimiste. On termine le module par présenter une figure de la synthèse qui illustre clairement une fois plus la nécessité de réduire les émissions du gaz à effet de serre.

Module 4  Climat

samedi 18 février 2017

Résumé de Module 3 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Développement Durable ». Les cours consistent en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Ce troisième module traite la production et la consommation de l’énergie mondiale. On avance l’état des ressources d’énergie et de réserves d’énergie. On discute toutes les sources différentes d’énergie, fossiles et renouvelables. On parle de vecteurs d’énergie. Ensuite, on expose des chiffres sur la consommation d’énergie primaire mondiale et par pays. Les énergies renouvelables sont discutées, leur état d’aujourd’hui aussi comme leurs potentialités futures. Finalement, on présente quelques tendances futures.

Module 3  Énergie

vendredi 17 février 2017

Résumé de Module 2 « Développement Durable »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Développement Durable ». Les cours consistent en huit modules : l'économie, la démographie, l'énergie, les ressources minérales, le climat, l'eau, l'agriculture et finalement un module de devoirs.

Le deuxième module traite la démographie. Les démographes étudient des développements et de projections de population en utilisant des simulateurs de population. Par exemple, le scénario moyen des démographes des Nations Unies aboutit à un effectif d’un peu plus de dix milliards d’habitants en 2100.

On discute le concept de la transition démographique, où les deux courbes de natalité et de mortalité se rejoignent à un niveau bas. Cette transition résulte au vieillissement démographique, c’est-à-dire, le phénomène que la population voit la proportion de personnes âgées augmenter et celle de jeunes diminuer.

Ensuite, on présente l’essor démographique de l’Afrique comme une évolution future importante. On traite aussi l’âge médian de la population, c’est l’âge qui divise une population en deux parties numériquement égales, qui varie beaucoup parmi des continents.

Voilà, le résumé du deuxième module.

Module 2  Démographie

jeudi 16 février 2017

Résumé de Module 5 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » de l’ESCP Europe Business School. Les cours consistent en cinq modules.

Dans ce cinquième et dernier module des cours, on traite deux thèmes différents. D’abord, on discute le rapport entre la pollution de l’environnement et la santé humaine et, ensuite, on traite le droit de l’environnement. On fait connaissance avec des nouvelles expressions, comme « l’effet fenêtre »,  « l’exposome » et « égocide ».

Le lien entre la pollution et la santé est illustré par quelques images qui montrent deux tendances. D’un côté, la qualité de l’environnement s’améliore, les concentrations de polluants baissent en Europe et en France. D’un autre côté, on constate une augmentation d’affections de longue durée, comme l’incidence des cancers, ou du diabète chez les enfants, qui n’est pas dû au vieillissement de la population. On examine brièvement quelques nouveaux soucis en regard de la santé humaine, comme l’occurrence de la substance bisphénol A, des radiofréquences et des nanoparticules.

Ensuite, on parle du Code de l’environnement et de la Charte de l’environnement français. On présente quelques développements pertinents à la participation des gens au processus décisionnel. On touche à la Convention d’Aarhus et au Grenelle de l’environnement en France.

C’est un module intéressant, grâce au thème du droit de l’environnement et à toutes les informations supplémentaires pertinentes. Voilà, ci-dessous, le résumé du module.

Module 5 Enjeux sociétaux - approches transversales 

Le secteur de l’horticulture en serre plus durable

Mondialement, après les États-Unis, les Pays-Bas sont le deuxième exportateur des produits agricoles. La production des fleurs et des légumes par le secteur de l’horticulture en serre contribue considérablement à cette exportation. C’est un secteur rentable qui offre beaucoup d’emplois. C’est aussi un secteur polluant avec de grands impacts environnementaux. Il génère des eaux usées très polluées par des fertilisants minéraux, des pesticides et des herbicides. La nuit, les serres causent une pollution lumineuse considérable. Plus important, les serres sont de grands consommateurs d’énergie. On utilise beaucoup d’électricité pour l’éclairage, on consomme de grandes quantités de gaz naturel pour le chauffage et, forcé, on produit de grandes quantités de dioxyde de carbone.

En 2015, neuf grands horticulteurs à Vierpolders, un village aux Pays-Bas, ont ensemble mis en œuvre un projet pour augmenter la durabilité de leurs entreprises. L’objectif initial visait à réduire la quantité des ressources utilisées et à réduire les impacts environnementaux. On va réaliser cette ambition par remplacer le gaz naturel par une autre source d’énergie, la chaleur géothermique. Le projet consiste en la construction d’un circuit fermé pour le pompage et distribution de l’eau géothermique. On pompe l’eau à un débit de 300 mètres cubes par heure d’une profondeur d’environ 2 200 mètres. On peut chauffer presque 50 hectares de l’horticulture en serre avec des eaux souterraines à 82 degrés centigrades.


mercredi 15 février 2017

Résumé de Module 4 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » de l’ESCP Europe Business School. Les cours consistent en cinq modules.
Voilà, le résumé du quatrième module.

Module 4 Enjeu économique, l’écologie se résout-elle dans la décroissance ou les inégalités ? 

Résumé de Module 3 « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Comprendre l'écologie, pour une économie innovante » de l’ESCP Europe Business School. Les cours consistent en cinq modules. Voilà, le résumé du troisième module.

Module 3 La biodiversité est-elle nostalgique ?


mardi 14 février 2017

Résumé de Module 5 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Gestion et Politique de l'eau » de l’université de Genève. Les cours consistent en cinq modules. Voilà, le résumé du cinqième et dernier module.


Module 5 L'eau comme facteur de conflit et de coopération


lundi 13 février 2017

Et toujours elle m'ecrivait de Jean-Marc Savoye

*****
Dans cette autobiographie, Jean-Marc Savoye raconte ses expériences personnelles avec des traitements psychanalytiques. À cause de sa maladie psychique, qui se manifeste sous la forme d’un sentiment profond d’aquoibonisme, l’auteur a été en analyse pendant plusieurs années. C’est en effet le troisième livre de l’auteur, après « Les heures claires de la Villa » et « Je n’aime pas ma banque ».


Jean-Marc Savoye raconte chronologiquement ses expériences avec ses thérapeutes et leurs traitements consécutives. Il décrit les événements pertinents de sa vie et surtout de son enfance. Le lecteur apprend ses sentiments vagues et latents de frustration et dépression. On suit ses découvertes personnelles pendant les traitements et on est témoin de sa guérison finale. L’auteur, d’ailleurs un homme réussi et d’une famille aisée, a besoin de centaines de sessions thérapeutiques avant qu’il puisse guérir de sa névrose.

L’autobiographie est fournie de réflexions de Philippe Grimbert, psychologue, ancien thérapeute de l’auteur et auteur lui-même du livre magnifique « Un secret ». Alors, c’est l’ancien thérapeute qui réagit, de temps en temps, par interprétations et explications, aux observations dans l’autobiographie de son ex-patient. On trouve ses réflexions dans plusieurs chapitres, soit consistant en quelques paragraphes, soit en plusieurs pages.

Résumé de Module 4 « Gestion et Politique de l'eau »

Au début de 2017, je me suis inscrit à Coursera pour les cours « Gestion et Politique de l'eau » de l’université de Genève. Les cours consistent en cinq modules. Voilà, le résumé du quatrième module.

Module 4 La gestion intégrée par bassin versant